Que de perfs à Niort !

Publié le 19 Juillet 2010

 

 

      C'est durant le week-end du 16 au 18 Juillet que les perchistes de Lorraine se sont déplacés pour participer aux championnats de France Jeunes à Niort.

 

6 Jeunes perchistes y ont défendu les couleurs de leur club respectif

 

      Du côté des cadettes filles, une fois de plus, Hélène Kong montre son potentiel lors du concours des qualifs. La barre fixée pour aller en finale était placée à 3M20. Hélène décide de ne franchir qu'une barre placée à 3M30. Ce choix lui a permis de se qualifier et de s'économiser pour la finale du lendemain. Durant cette finale, Hélène enchaîne les barres et efface une barre placée à 3M65 . Cette performance lui vaut une seconde place nationale, mais pas seulement. En effet, avec cette performance de haut niveau , la cadette accède ainsi à l'équipe de France Jeune pour aller en Italie, où elle disputera ce week-end le match France-Italie-Slovenie. Affaire donc à suivre …

 

Helene 8887

 

      Une autre cadette était présente, il s'agit de la sociétaire de l'ASRHV, Chloé Lambolez. Cette jeune perchiste monte en puissance depuis le début de la saison. Régulière à 3M20 durant la saison et portant même son record à 3M31, elle accède également à cette finale où elle ne parvient pas à montrer la totalité de ses capacités. Elle terminera néanmoins avec une performance enregistrée à 3M15. Nul doute que Chloé devrait bientôt jumper plus haut !

 

      Du coté des Junior, la joie est en demi teinte. En effet, suite à un nombre faible de Junior ce jour là, le concours de qualification a été annulé et les filles se sont donc retrouvées en finale directe !

C'est ainsi, que Amandine Illesta, junior première année et Livia Buchler, junior deuxième année se sont retrouvées sur le sautoir dimanche matin pour tenter d'y battre leur record perso. Malheureusement, la joie n'a éclater qu'a moitié.

 

      Pour Amandine Illesta (ES THAON) en quête de sensations cette saison, l'objectif était de battre son record et de se faire plaisir. Pourtant, a son arrivée dans le concours, elle n'apparait pas sous son meilleur jour. Elle n'a pas su réitérer sa performance qui l'avait qualifié pour ces joutes. Elle reste sur sa faim en franchissant cette barre à 3M10.

 

      D'un autre côté, pour Livia Buchler c'est le soulagement. Après une saison difficile marquée par des déceptions et des blessures, elle avait quand même réussit à se qualifier de justesse pour pouvoir être du voyage. Avec un record personnel placé jusqu'alors à 3M30, qu'elle n'avait pas réitérer cette saison, Livia avait cœur à bien faire. Au vue de ses tentatives à 3M42, lors du Master de perche en juin dernier, elle avait largement la place pour le faire. C'est ainsi, qu'une fois arrivée sur le sautoir dimanche matin, Livia enchaîne les barres les une après les autres, à partir de 3M20. Arrivée à 3M30, en bout de piste elle sait que c'est son record personnel. C'est avec une détermination exemplaire qu'elle s'élance et qu'elle parvient à franchir cette barre. Là déjà est le soulagement. Néanmoins, elle ne va pas s'arrêter là, une barre à 3M40 se place. Toujours dans le même état d'esprit, elle s'élance et c'est avec les encouragements de tous les perchistes Lorrains et des conseils du Coach que Livia bat son record personnel. Cette barre à 3M40 qu'elle a franchit d'une belle manière laisse penser que les 3M50 ne sont pas inaccessible. Mais malheureusement par manque de fraicheur, elle ne parviendra pas à la franchir. Néanmoins, ce concours restera de loin le meilleur de sa saison. Livia repart donc avec le sourire, une 7e place en finale nationale et un nouveau record perso! Féliciations !

 

29869 1505423076227 1253778632 1482061 3844287 n

 

 

Du côté des graçons, Maxime Grislin et Thomas Reistroffer étaient présents sur le sautoir. Thomas Reistroffer s'était qualifié aisément pour la finale. Maxime Grislin (ESTY) lui, n'a pas su réellement exploiter son potentiel et repart avec une timide performance de 4M00 en qualification. Cette déception, il l'a partage avec Thomas Reistroffer (USF) qui ne prend que la 12e place de la finale en franchissant 4M50 chez les espoir, bien loin de son record perso. (5M05)

 

banniere-1100.jpg

 

     Au final, les perchistes lorrains se portent plutôt bien . Chez les filles, on compte 10 filles à plus de 3M00 cette saison. De plus, nombreuses sont les sélections en équipe de France ( Hélène, Marion …) et les performances sont de haut niveau. Du côté des garçons, la tendance est plutôt à la recherche de sensations et de performances. Les voir brillé tout au long de la saison prouve que PLD est dans une bonne dynamique …

 

     Derniers Rendez vous de la saison, celui d'Hélène ce week-end en Italie et celui de Marion Fiack aux Championnats du Monde Junior au Canada …

 

Une nouvelle page se tourne …

Rédigé par Tatiana

Publié dans #Actu compets

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article